Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Lorenzo

Le blog de Lorenzo

Mes articles sports parus dans les Dernières Nouvelles d'Alsace (DNA) ou sur le site de la Ligue d'Alsace de Football (LAFA).


Excellence AS Ohlungen – SS Weyersheim

Publié par Laurent Hickel sur 27 Février 2017, 07:50am

Le leader au finish

Excellence AS Ohlungen – SS Weyersheim

 

 

AS OHLUNGEN 0

SS WEYERSHEIM 1

Terrain Synthétique. 350 spectateurs environ. Arbitre M.Kister assisté par MM.Firat et Suarez.

Le but: Bilgic (90e‘+2).

Avertissements : Hamm (23e‘), Mashishi (68e‘, 90e‘) à Ohlungen ; Adam (41e‘), Spenle (81e’).

Expulsion : Mashishi (90e‘) à Ohlungen.

OHLUNGEN : Fechter, Ott, Welsch, Felten, Jung, Zerr, Hamm, Friedrich, Gluck, Mashishi, Oliva (Remy, Hickel, Wathle)

WEYERSHEIM : Diebold, Beller, Stocki, Hetzel, Spenle, Robert, Adam, Bilgic, Jurczak, G.Walter, Y.Walter (Lefustec, Delanoe, Adam)

Le leader a remporté une difficile victoire chez la lanterne rouge Ohlungen qui a opposée une belle résistance avant de s’incliner pendant le temps additionnel. «Ça fait très mal de perdre comme ça » dira Roger Hammann après une rencontre qui laissera beaucoup de regrets aux coéquipiers du capitaine Cédric Ott.  Le tournant du match se situe assurément à une vingtaine de minutes du terme, lorsque Julien Welsch se fait crocheter dans la surface obtenant un penalty qui peut permettre aux locaux de prendre l’avantage. Mashishi se présente devant Diebold et marque après une feinte au moment de la frappe de balle. Les nombreux spectateurs locaux exultent mais l’arbitre considère que cette feinte est une infraction aux lois du jeu. Il annule le but et donne coup-franc à Weyersheim suivi d’un carton jaune à Mashishi qui sera lui aussi lourd de conséquence. Inutile de préciser que le débat fait rage autour de la main courante mais l’arbitre a appliqué le règlement à la lettre, décision difficile à avaler pour une équipe d’Ohlungen qui accusera le coup et qui va s’écrouler en fin de rencontre. Quelques minutes plus tard alors que la fin du match approche, Mashishi est exclu pour un deuxième jaune suite à une faute d’antijeu et Weyersheim enfonce le clou dans la foulée. Le centre au cordeau de Pierre-Louis Beller trouve Yavuz Bilgic esseulé dans la surface pour une reprise imparable qui laisse Fechter sans réaction (0-1, 90e’+2).

 « On n’a pas été bon mais on a eu la chance de celui qui est premier» résumera le président Hild même si son équipe a dominé les débats au niveau de la possession de balle. Les joueurs de Pierre Fancello n’ont toutefois pas su se montrer assez patients pour mettre en difficulté le solide bloc défensif articulé autour de Yannick Jung qui reprend du service pour de cette phase retour. La meilleure occasion de la première période très fermée sera même pour Ohlungen mais Corentin Hamm manque de peu le cadre lors de son face à face avec Diebold (24e’). Au cours de la deuxième période même si Bilgic aurait pu débloquer l’affaire suite à une ouverture de Y.Walter mais la transversale avait sauvé Fechter (79e’). À part ça, pas grand-chose à se mettre sous la dent hormis quelques coup-francs mal exploités d’un côté et quelques corners pas vraiment dangereux de l’autre. La prochaine étape d’une difficile opération maintien lancée par l’ASO se déroulera à la Robertsau où il faudra montrer la même envie, mais avec l’efficacité en plus…

LAURENT HICKEL (c) DNA

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents